Nov 082017
 

 

Interventions du GIG – CM du 7 novembre 2017

Le Groupement pour les intérêts de Genthod se réjouit que la commune présente un budget équilibré, sans modification du taux des centimes additionnels, qui permette à la commune non seulement de répondre à ces obligations mais aussi de développer des projets.

Parmi ces derniers, le Groupement souhaite toujours voir avancer des sujets : comme le plan directeur communal ; un plan des aménagements pour les cycles et les piétons ; ainsi que la planification en matière de gestion des déchets urbains. Sujets que le Conseil municipal attend depuis trop longtemps.

Le Groupement rappel également son souhait que ces projets fassent l’objet d’une étroite coordination intercommunale afin que la commune se dote en synergie avec ses voisines d’équipements adaptés à ses besoins et à ses finances.

Au sujet des revenus de la commune, le Groupement rappel que la commission de l’environnement, sur proposition de son président, a décidé à l’unanimité d’exonérer les micro-entreprises de la taxe des déchets urbains des entreprises, conformément à la proposition de la directive cantonale sur la suppression des tolérances communales. Par conséquent, il demande que la décision de la commission en date du 29 septembre 2017 soit appliquée.

Enfin, le Groupement regrette que ses propositions de 2015 – je vous laisse relire l’intervention au sujet du budget 2016 – relatives à l’organisation de la commission des finances n’aient pas été mise en œuvre ou à minima abordées sérieusement par la commission.

Pour conclure, il remercie pour leur travail l’Exécutif communal, la Mairie, les présidents de commissions, en particulier celui des Finances, ainsi que les conseillers municipaux sans qui toutes les questions relatives au budget 2018 n’auraient pas trouvé de réponses.

Il va de soi que les membres du Groupement pour les intérêts de Genthod vont accepter le budget 2018.

Je vous remercie pour votre attention

 

pixelstats trackingpixel
 Posted by at 17:50
Nov 082017
 

Interventions du GIG – CM du 7 novembre 2017

La création d’un pont entre deux rives est toujours un acte important. Il l’est d’autant plus lorsqu’il permet de relier deux villes.

Plus que sur la forme, c’est-à-dire si c’est le rôle de l’ACG de participer modestement au financement de cette infrastructure ou si le fonds concerné est bien dévolu à cette tâche, nous vous demandons de vous concentrer sur le fond : « La création d’une nouvelle liaison piéton/vélo entre deux bassins de populations et d’emplois importants » et « La création d’un nouveau pont à mi-chemin entre le pont Butin et la passerelle du Lignon ».

Il ne semble pas utile de refaire le débat qui a probablement déjà eu lieu au sein de l’ACG. En revanche, il semble essentiel de soutenir le développement des infrastructures piéton et vélo, où qu’elles se situent sur le canton, dans l’intérêt commun de tous ses habitants. Et qui sait peut-être un cycliste gentousien utilisera cette passerelle pour se rendre à son travail à ou qu’à l’inverse un habitant de Bernex se rendra chez nous par ce chemin.

Il y a trop longtemps que nous attendons des aménagements cycles et piétons sur notre propre territoire pour que nous privions par un vote égoïste plusieurs milliers de personnes d’une nouvelle infrastructure utile. Car utile elle l’est indubitablement.

En effet, elle complétera, à l’échelle locale et de l’agglomération, le maillage des réseaux existants tant pour les déplacements professionnels que pour la pratique sportive ou la randonnée.

En résumé, cette passerelle constituera une nouvelle pièce du grand réseau de mobilité douce dont le développement participe à l’assainissement du trafic à Genève et, par conséquence, à l’amélioration de la qualité de notre air et de notre environnement.

Le Groupement pour les intérêts de Genthod vous appelle donc à refuser cette délibération.

Je vous remercie pour votre attention.

 

pixelstats trackingpixel
 Posted by at 17:48
Oct 112017
 

Avant de voter sur la délibération, le GIG souhaite détailler sa position.

Dans ce dossier, notre préoccupation première est de permettre aux habitants actuels de rester dans leurs murs après l’échéance des droits de superficie.

Dès lors, s’il est utile de le préciser, le GIG ne souhaite pas non plus le retour à nu des terrains.

Lors de la commission des bâtiments élargie au Conseil Municipal du 12 juin dernier, il est apparu que la création de nouveaux droits de superficie ne garantirait pas forcément aux actuels habitants de pouvoir demeurer chez eux. L’expert présent a en effet indiqué qu’une procédure équitable pourrait contraindre la Commune à attribuer les nouveaux droits de superficie à d’autres personnes, au travers d’une procédure ouverte.

Les voies alternatives, si le Conseil Municipal décide de ne pas donner mandat au Maire de créer des nouveaux droits de superficie, sont

  • l’indemnisation des superficiaires pour les bâtiments et la location de ceux-ci aux occupants. Le GIG s’engagera dans ce cas pour que les conditions financières et contractuelles soient décentes et adaptées à chaque situation, aussi bien en termes d’indemnisation des bâtiments, que de fixation des loyers et des durées des baux.
  • La constitution d’une servitude personnelle liée à une personne spécifique et qui garantit la pérennité du séjour.

Ces deux solutions alternatives doivent permettre aux résidents actuels de rester, soit en tant que locataire ou en tant que bénéficiaire d’une servitude personnelle

Par ailleurs, compte tenu de la technicité du dossier, de la diversité des aspects tant financiers que sociaux, et de son caractère émotionnel et exceptionnel, le GIG propose de créer une commission spécifique et restreinte d’experts représentative du Conseil Municipal. Ladite commission devrait pouvoir disposer de la part de l’Exécutif de toutes les informations nécessaires à l’avancement constructif du dossier, ce qui n’a regrettablement pas été le cas jusqu’à présent.

A ce stade, bien que les trois scénarios n’aient pas pu être pleinement analysés, mais conscient que les superficiaires actuels du Creux-de-Genthod ont besoin d’une prise de position, le GIG privilégie les voies alternatives tout en respectant la liberté de vote de ses représentants.

pixelstats trackingpixel
 Posted by at 17:43
Oct 112017
 

Utilisant le droit d’initiative des membres du conseil municipal, les élus du groupe pour les intérêts de Genthod proposent au conseil municipal de Genthod de se prononcer sur le projet de création d’une commission ad hoc pour analyser et synthétiser les décisions qu’il devra prendre dans le cadre de la problématique soulevée par le droit de superficie du Creux-de-Genthod.

 

PROPOSITION

  • Considérant le caractère exceptionnel du sujet.
  • Considérant qu’il est important d’analyser les aspects juridiques, économiques et sociaux sans passer par plusieurs commissions.
  • Considérant qu’une concertation entre l’Exécutif communal et le Conseil municipal est primordiale pour assurer le bon déroulement du processus.
  • Considérant la possibilité laissé au Conseil Municipal dans son règlement de créer une commission ad hoc.

Sur proposition du groupement pour les intérêts de Genthod :      Le conseil municipal de Genthod décide d’accepter / de refuser par ……… voix pour, … voix contre, ……… abstention(s) de créer une commission ad hoc chargée de rendre, avant fin mars, un rapport permettant au conseil de se prononcer sur les modalités liées aux indemnisations des bâtiments et à la location des propriétés, ou toutes autres solutions envisageables.

Pour des raisons d’efficacité, il propose que cette commission ad hoc soit constituée de cinq membres, non remplaçables, choisis en fonction de la force des groupes du Conseil.

pixelstats trackingpixel
 Posted by at 17:42
Apr 072017
 

Dimanche 30 avril entre 10h et 13h

Lieu: salle de gymnastique, déambulatoire et local des sociétés

Le principe est simple, c’est un vide grenier où tout est gratuit.

Il n’y a pas d’argent. Juste le plaisir de se rencontrer, de discuter et de partager…

Amenez donc vos objets, livres, jouets, vêtements… pour leur offrir une seconde vie. Si vous avez des objets encombrants, vous pouvez les prendre en photo et les afficher.

Buvette sur place

A des fins d’organisation, si vous avez-besoin d’un emplacement, merci de l’annoncer en envoyant un e-mail à info@groupement-genthod.ch

 

 Au plaisir de vous rencontrer.

Vos élus du GIG

 

 

pixelstats trackingpixel
 Posted by at 22:25
Jun 212016
 

RESTITUTION DE L’ENQUÊTE EN LIGNE ET DE L’ATELIER PARTICIPATIF ORGANISÉ PAR LE GROUPEMENT POUR LES INTÉRÊTS DE GENTHOD (GIG) A L’ATTENTION DE LA POPULATION DE LA COMMUNE, LE 11 MAI 2016, SALLE DES ÉCUREUILS.

Dans le document ci-joint, vous retrouverez le rapport issu de cet atelier.
Lisez-le, ajoutez vos commentaires, partagez ce lien avec vos voisins ou vos amis.

Document de retour sur le rural

pixelstats trackingpixel
 Posted by at 01:00
Feb 092016
 

ruralUN SONDAGE:  Envoyez sur le site du GIG toutes vos idées

DES ECHANGES: Débat public

 

 

 

Prévue de longue date, la construction d’un nouveau centre de voirie moderne et écologique à la route des Chênes va libérer les espaces du rural, au centre du village.Préoccupé par une affectation utile et harmonieuse du rural, notre groupement a imaginé, il y a une douzaine d’années, diverses possibilités visant à offrir à la population de nouveaux programmes liés à la culture, en relation avec les équipements voisins. Dans cet esprit, les élus du GIG ont décidé de vous consulter sur le devenir de ce bâtiment.Dès le mois d’avril, nous ferons sur notre site internet une synthèse de vos propositions, ainsi qu’un avant-projet d’aménagement.Les élus du GIG remercient par avance toutes les Gentousiennes et tous les Gentousiens qui participeront avec nous à la réflexion sur le réaménagement du rural.

Enfin nous vous inviterons le mercredi 11 mai 2016 à un débat public, durant lequel nous vous présenterons le produit de vos suggestions et ouvrirons la discussion.

Jusqu’à fin mars nous vous proposons de nous transmettre via notre site «www.groupement-genthod.ch» vos suggestions sur les activités qui pourraient prendre place dans le rural après sa rénovation (N.B. : un programme de logements n’est malheureusement pas possible à cet endroit)

Cependant, les infrastructures communales ayant depuis évolué, les projets de jadis méritent d’être renouvelés pour satisfaire les attentes légitimes des habitants de la commune.

Ce bâtiment d’environ 20 sur 20 mètres (405m2 au sol), situé à côté de la mairie, pourra dès lors être transformé et ses surfaces réaffectées dans un futur proche.

Pour nous laisser un commentaire, utilisez l’espace ci-dessous et sélectionnez la touche Submit Comment

pixelstats trackingpixel
 Posted by at 22:10